Search

Qu’est-ce que le molnupiravir,  le premier comprimé contre le Covid-19 qui arrive en décembre en France ?

Les autorités sanitaires britanniques ont approuvé un traitement antiviral du laboratoire Merck. Il sera disponible début décembre en France, a annoncé le 25 novembre Olivier Véran. Le molnupiravir se distingue par le fait d’être le premier antiviral contre le Covid-19 sous forme de comprimé, donc utilisable directement à domicile par les patients.
© Merck & Co., Inc. 
Sans attendre des autorisations de mise sur le marché, Merck a démarré la production de son traitement molnupiravir.
Le Royaume-Uni est le premier pays au monde à donner son feu vert au molnupiravir, du laboratoire américain Merck (MSD). L’autorité sanitaire britannique, la MHRA, a annoncé jeudi 4 novembre l’autorisation d’utiliser ce traitement antiviral par les personnes atteintes de formes légères à modérées de Covid-19 et recensant au moins un facteur de risque de formes sévères, comme l’obésité, des troubles cardiaques, des problèmes de diabète, ou tout simplement celles âgées de plus de 60 ans. 

Ce 25 novembre, Olivier Véran annonce que le médicament sera disponible en France « début décembre ». « Nous fondons beaucoup d'espoir dans ce traitement », a-t-il indiqué. « Ce médicament pourra être prescrit par les médecins généralistes, aux personnes susceptibles de faire des formes graves, de par leur âge, ou parce qu'elles ont des maladies chroniques ». 

Le principal avantage de ce médicament tient à sa forme, puisqu’il s’agit de comprimés à avaler deux fois par jour sur cinq jours. Ce qui en fait le premier antiviral contre le Covid-19 utilisable directement à domicile par les patients, alors que les autres traitements autorisés à ce jour nécessitent des administrations intraveineuses, donc en structure hospitalière.

Publié, le 25/11/2021   L'USINE NOUVELLE

Covid-19