Search

RDC: l’économie « s’est globalement bien comportée » en 2021, atteste Albert Yuma

L’économie de la RDC s’est globalement bien comportée à la suite de cette relance économique générale et aux efforts déployés par le Gouvernement pour stabiliser le cadre macroéconomique, notamment avec les appuis du Fonds monétaire international (FMI), et accroître les recettes intérieures, a déclaré le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma, jeudi 17 février en marge de la cérémonie d’échange des vœux 2022.

D'après Albert Yuma, l’économie congolaise devrait en 2022, enregistrer un taux de croissance économique de 5,7% selon les derniers chiffres publiés par la Banque centrale du Congo (BCC), ce qui correspond à un accroissement de la production intérieure de 4% par rapport à son niveau de 2020.Cette croissance reste portée essentiellement par le seul secteur minier, qui, a-t-il rappelé, grâce au bon comportement des cours sur le marché international de principales matières premières que la RDC exporte, a apporté une bouffée d’oxygène sur le plan économique.

Entre-temps, le président de la FEC a fait remarquer que " cette situation ne fait que maintenir l’économie de la RDC dans une situation de fragilité face à la conjoncture internationale".

Parlant des relations avec les pouvoirs publics, Albert Yuma regrette que plusieurs préoccupations du monde des affaires soumises aux autorités n’ont pas été suivies de résultats probants. Certaines réformes proposées, notamment en matière du climat des affaires, sont transformées en assignation dont la mise en œuvre tarde encore à être lancée, a-t-il déploré. 

Publié le 18/02/2022 - 19:53 | Modifié le 18/02/2022 - 19:53       Radio Okapi

Commerce mondial : la reprise devrait atteindre un niveau record de 28.000 milliards de dollars en 2021 (CNUCED)

Faciliter la participation des PME aux échanges mondiaux

Les 6 obstacles pour devenir une entreprise numérique

Entrepreunariat

Actualités          Le numérique